Les abdos de Bernadette

Bernadette, elle s’y connait en abdos : sa grande force est d’associer son expertise en Yoga et ses compétences en médecine pour nous proposer un livre clair, technique et plein de bon sens sur le rôle des abdos et la nécessité de les travailler CORRECTEMENT.

La couverture donne le ton : arrêtez les crunchs et privilégiez les exercices isométriques. Extrait :

Faire des abdominaux peut-il être dangereux ?

Oui ! Car le raccourcissement des grands droits est néfaste pour le dos, accélère les descentes d’organes et peut induire une incontinence. De plus, il ne fait pas le ventre plat.

Voilà, le ton est donné ! Alors c’est quoi la différence entre un bon et un mauvais renforcement abdominal ?

Avant de répondre, Bernadette nous fait un rappel d’anatomie. Parmi les muscles abdominaux, on trouve :

  • Le transverse, fameux muscle “profond” qui encadre la circonférence de l’abdomen, est comme une gaine.
  • Les obliques, en deuxième couche, relient le bassin et les côtes et s’apparentent à une guêpière.
  • Les grands droits constituent la couche superficielle devant notre abdomen et relient le sternum au pubis. On pourrait les comparer à des bretelles.
Crédit photo Bernadette de Gasquet

Les crunchs classiques ne font que raccourcir les “bretelles” et créent alors une surpression sur le plancher pelvien. Imaginez un tube de dentifrice sur lequel on appuierait très fort par le centre : la pression s’exercerait vers le haut et vers le bas. Par analogie avec l’abdomen, on pousserait à la fois sur le diaphragme et le périnée ce qui entraine des conséquences catastrophiques pour les viscères et la solidité pelvienne. Inversement, si vous l’enroulez par le bas, la pression s’exerce uniquement vers le haut. En poursuivant l’analogie, le périnée et le transverse restent solides et seul le diaphragme se met en mouvement.

Crédit photo Bernadette de Gasquet

Bernadette nous fournit une grande série d’exercices pour travailler ce fameux muscle transverse, si difficile à solliciter habituellement, sans raccourcir les grands droits. Le principe de base : éloigner le plus possible la tête du bassin dans chacun des exercices. Bernadette prend l’exemple d’une chaine de vélo représentée par notre colonne vertébrale. Les pignons seraient notre tête et les plateau le bassin. Chacun des exercices doivent être exécuter en tendant cette chaîne au maximum.

Crédit photo Bernadette de Gasquet

Chacun des exercices est expliqué dans les moindres détails et illustré ou accompagné d’une photo. Le côté très vintage de la présentation et de la mise en page n’enlève en rien la force du message de Bernadette. Un chapitre complet est même destiné aux femmes enceinte.

Je vous conseille vivement ce livre qui m’a été recommandé par ma kiné (merci Marion ) pour travailler votre gainage à bon escient. A utiliser sans modération comme livre de référence dans toute démarche de renforcement abdominal.

Pour approfondir

Bernadette a un site pour détailler la mission de son institut éponyme, ainsi que les différentes publications qu’elle a produites. A noter “Yoga sans dégâts”, “Ma gym avec une chaise”, “En pleine forme après bébé” ou encore “en finir avec le mal de dos”.

http://www.degasquet.com/

Bonne lecture !

Leave a Reply